Médicaments en ligne, le faux bon plan

Les prix affichés sur les sites de médicaments en ligne ont l'air attractif. C'est sans compter les frais de port...

L’Obs.fr  - publié le 13 décembre 2016

Vous pensiez que passer par internet vous permettrait d'acheter des médicaments moins chers ? Pas vraiment, selon une étude publiée ce mardi 13 décembre par l'association Familles rurales, qui juge les prix des pharmacies en ligne "faussement attractifs".

80 pharmacies, dont 41 sites internet, et 15 produits "fréquemment utilisés par les familles" comme le Nurofen ou l'Hextril ont été analysés par les testeurs de Familles rurales.

 

Premier constat : "D'une pharmacie à l'autre, le prix d'un médicament passe du simple au triple." Ainsi l'Activir, médicament utilisé contre l'herpès labial, peut passer de 3,20 euros dans une officine à... 8,90 euros dans une autre. La crème Arnigel, une crème homéopathique, passe de 2,99 euros à 6,90 euros.

Deuxième constat : si les médicaments semblent moins chers en ligne, cette attractivité est "gommée" par les frais de port, note l'association dans son étude : en moyenne, la différence entre le prix proposé en officine et le prix proposé en ligne est de 1 euro par boîte. Or les frais de port s’élèvent à 5,91 euros [en moyenne]. Ils ne sont 'offerts' qu’à partir de 60 euros d’achat en moyenne."

 

Problème : la quantité de médicaments qu'il est possible d'acheter en ligne (comme dans un magasin physique) est limitée. Impossible donc de mettre dans son papier de grandes quantités de médicaments pour profiter des frais de port gratuits.

 

Retour à la page Quoi de Neuf Docteur ?

Retour à l'Accueil